MINEUSE DU MARONNIER

La mineuse du marronnier : reconnaissance et traitement

En plein été il arrive que les marronniers se parent de couleurs automnales. La mineuse en est la responsable. Nos conseils en images pour lutter contre ce papillon. 

Un petit papillon (Cameraria ohridella) volette autour des marronniers pendant la belle saison et pond ses oeufs sur les feuilles. Les chenilles sortantes forent une mine de forme circulaire entre les deux épidermes.
 

Dégâts : les nombreuses mines finissent par se rejoindre. Les feuilles sèchent, puis tombent en début d'été. Bien que défoliés tous les ans, les marronniers ne sont pas menacés.
Cibles : les marronniers exclusivement ; principalement le marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum) , mais aussi le marronnier à fleurs rouges (Aesculus x carnea).


Régions touchées : en Europe, l'insecte a d'abord fait son apparition en Yougoslavie. Depuis 2000, il est présent en France et a gagné aujourd'hui toutes les régions.

 

Dès le mois d'avril ce papillon vient pondre sur les feuilles du marronnier. Une chenille en sort et creuse des galeries sous l'épiderme. Ce parasite peut sévir plusieurs années de suite. Les feuilles tombées au sol hébergent les larves qui deviendront plus tard des papillons. Ces papillons au printemps suivant remonteront dans l'arbre pour pondre de nouveau. 
Les feuilles prennent alors une teinte brune disgracieuse. 

Afin de limiter la prolifération de la mineuse : 

  • A l'automne, ramasser les feuilles tombées au sol et les broyer car l'insecte y passe l'hiver.. Elles pourront aller ensuite au compost. 
  • Utiliser des pièges à phéromones. Le piégeage des papillons mâles à l'aide d'une phéromone sexuelle (pièges à entonnoirs) limite les attaques. Dans un récipient adapté verser un demi litre d'eau savonneuse et y placer la capsule de phéromone sans la toucher des doigts. Suspendre le piège à mi-hauteur.

Commentaires